Bon à savoir sur les ponts en bois

Dans le secteur du bâtiment, les responsables de l’exécution des travaux dans ce secteur ont davantage recours aux ponts en bois. Afin de mieux comprendre le pourquoi de la ruée vers cette matière, cet article vous dit plus sur les ponts en bois.

Les particularités des ponts en bois

Contrairement aux ponts faits dans d’autres matières (acier ou béton), les ponts en bois durent plus longtemps. Les ponts en fer s’oxydent, entraînant ainsi une dégradation de l’objet. En ce qui concerne le pont à base de granulats et de sable, il présente habituellement des fentes et des ouvertures qui affaiblissent l’ouvrage, ce qui n’est pas le cas du bois franc. Ce dernier est plus solide et plus résistant lorsqu’il est bien entretenu.

Les catégories de ponts à utiliser

Dans ce cadre, vous avez la possibilité d’utiliser des appareils de levant constitués d’un portique, des piliers de maçonnerie soutenant les arches ou encore un mélange de corps simples et de style de construction divers. En ce qui concerne les piliers de maçonnerie, ils renvoient à des passerelles devant être supportées par du bois franc sur des intervalles identiques.

Les accessoires indispensables à la fabrication d’un pont en bois

Si vous avez déjà réellement vu un pont en bois et que vous n’avez malheureusement pas pris le temps de voir de plus près ses composantes, sachez que sa réalisation nécessite :

  • Du bois, franc ou provenant spécialement des pays tropicaux. Ceci doit être fait en fonction de vos ressources financières bien évidemment.
  • Des chevilles à tête en bois destinées à recevoir un écrou.
  • Des accessoires pour préserver vos mains (gants).
  • Des tiges cylindriques ou coniques munies de rainures en hélice (vis), elles doivent être faites à base d’un métal présentant une grande résistance à l’oxydation.

Le spécialiste de la réalisation des ponts en bois

La désignation de la personne qui se charge de construire un pont en bois dépend de la taille de l’édifice même. Ainsi, deux hypothèses sont à considérer dans ce cadre :

  • Pour les édifices un peu plus grands, il serait préférable de solliciter l’aide d’un expert afin que tout se passe sans incident. En faisant appel à l’expert, celui-ci prendra soin de votre pont afin qu’il perdure.
  • Pour les édifices de petite taille tels que les petites jonctions de jardins, ce n’est pas aussi difficile que ça, vous pouvez le faire tout seul.

Dans l’édification d’un pont, le bois franc est privilégié pour les aspects mentionnés plus haut. Il y a lieu de noter également que les ponts en bois ne connaissent pas les problèmes de détérioration, spécialement lorsque la nature du bois utilisé est garantie. Pour en savoir plus, cliquez sur Villeneuve L & Cie (1973) Ltée

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit

Comments are closed.